Dentisterie de sédation

Aimeriez-vous être détendu pendant votre traitement dentaire? Avant le traitement, nous pouvons vous administrer un sédatif anti-peine, puis une sédation intraveineuse qui vous met dans un état de profonde détente, comme dans un rêve. Après l’intervention, la récupération est rapide et sans problème. Pendant la sédation consciente vous conservez tous vos réflexes et vous respirez naturellement sans l’aide d’un tube respiratoire.

Bien que les patients restent conscients et peuvent communiquer avec le dentiste, la plupart d’entre eux sont sujets à un oubli total ou partiel de l’opération. Durant le traitement, votre cœur, votre circulation sanguine ainsi que la fourniture d’oxygène seront placés sous étroite surveillance en utilisant un électrocardiogramme pour éliminer tout risque de complication. Si nécessaire et à tout moment les patients peuvent être placés sous anesthésie générale.

Anesthésie générale

Pour s’éviter l’anxiété et le stress qui vont souvent de pair avec les traitement dentaires, certains patients préfèrent être traités sous anesthésie générale.

Dans notre clinique nous offrons le choix d’une anesthésie générale aux patients dont les examens médicaux et les résultats de test le permettent, afin de réduire le risque de complications possibles. (examens et tests peuvent aussi être pris en charge par votre médecin généraliste)

Sédation par oxyde nitreux

Le protoxyde d'azote, N2O2, aussi appelé gaz hilarant, est un mélange de deux gaz incolore, d'oxygène et d'oxyde nitreux, qui est souvent utilisé par les dentistes pour ses effets calmants sur les patients qui sont trop nerveux ou inquiets d'une intervention dentaire, ou qui présentent une forte réflexe nauséeux qui interfère avec le travail dentaire.

Sédation par intraveineuse

Personne ne se résout de gaieté de cœur à une chirurgie buccale! Le but de la sédation est de détendre les patients pour les rendre moins conscients de leur environnement. Les patients peuvent ainsi subir la procédure sans les sensations et les bruits désagréables associés à la chirurgie buccale. Vous devriez discuter de l’option de la sédation avec votre chirurgien au moment des consultations préopératoires.

En général, la sédation rend les patients somnolents, mais ils demeurent éveillés pendant l’intervention.